Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

‘Pradaness’: La Vision de Gianfranco D’Attis pour Prada

Actualités | Finance
 | 

Paris, le 2 avril 2024

Lors d’une interview exclusive (WWD) accordée depuis sa nomination en tant que PDG de Prada en janvier 2022, Gianfranco D’Attis s’exprime avec franchise sur l’accentuation méticuleuse de la marque sur les détails et sa stratégie axée sur une croissance à long terme dans le secteur du détail, soulignant en particulier les marchés chinois et américain.

D’Attis, dont le CV brille de présidences chez Christian Dior Couture Americas et d’un passage chez Jaeger-LeCoultre, a joué un rôle clé dans la direction de la stratégie de vente au détail de Prada depuis son arrivée aux commandes, au milieu d’une réorganisation managériale du groupe.

Sous sa direction, Prada a enregistré une augmentation notable de 12 % de ses ventes au détail en 2023, avec une croissance de 10 % au quatrième trimestre uniquement, témoignant de l’investissement constant et intransigeant de la marque dans la qualité et la croissance à long terme.

Tandis que Miu Miu, la marque sœur de Prada, connaît une croissance exponentielle, D’Attis veille à ce que Prada reste le cœur des revenus du groupe, un groupe qui a déclaré un chiffre d’affaires impressionnant de 4,72 milliards d’euros l’année dernière, marquant une augmentation de 13 % par rapport à 2022.

L’un des points forts de l’interview est l’engagement indéfectible de Prada pour l’excellence dans le commerce de détail.

D’Attis attribue l’impressionnante performance de l’entreprise à un mix de produits bien équilibré qui alimente à la fois la croissance et la résilience, renforcé par l’investissement constant de Prada dans la marque sans compromettre la qualité.

En termes de commerce de détail, Prada change de vitesse pour une approche plus organisée, se concentrant sur la productivité des magasins comparables et convertissant de nouveaux jeunes clients en ambassadeurs de la marque.

La vision de D’Attis pour Prada n’est pas seulement de maintenir sa part de marché mais de l’augmenter de manière plus agressive face aux défis macroéconomiques, sociaux et géopolitiques de 2024.

D’Attis souligne que, après trois années de croissance exceptionnelle, le marché se normalise, et Prada est prête à se concentrer sur une stratégie qui transcende la simple vente de produits pour raconter une histoire de marque captivante, la ‘Pradaness’, à ses clients.

L’innovation chez Prada ne se limite pas aux produits mais s’étend également à l’expérience client.

L’ouverture récente d’un appartement privé dans leur magasin parisien de la Rue du Faubourg Saint-Honoré est un exemple parfait de la stratégie de Prada pour renforcer l’intimité et la confiance des clients.

Le mouvement du secteur de luxe vers des expériences d’achat plus personnelles et uniques résonne fortement avec l’éthique de Prada sous la direction de D’Attis.

En discutant des vecteurs de croissance de la marque, D’Attis met l’accent sur l’importance de s’étendre sur des marchés sous-pénétrés comme la Chine et les É.-U.

Avec des plans d’amélioration de la distribution via des magasins plus grands et plus attrayants offrant une meilleure expérience client, Prada cible la croissance dans des zones clés et adapte sa stratégie à la nature dynamique du commerce de luxe.

Cependant, ce n’est pas seulement l’expansion géographique qui figure à l’agenda de Prada.

La marque explore de nouvelles catégories comme les bijoux en or recyclé et les articles pour la maison, les intégrant de manière sélective dans leurs magasins phares et épicentres pour attirer de nouveaux jeunes consommateurs.

Mais l’approche reste sélective ; Prada n’a pas l’intention de diluer sa présence en étant partout.

Avec un regard tourné vers une approche équilibrée entre le prêt-à-porter masculin et féminin, et des entreprises innovantes qui connectent l’art, l’hospitalité et le commerce (comme dans leurs Epicentres), Prada sous D’Attis ne se contente pas de survivre sur le marché de luxe concurrentiel mais établit des normes élevées pour une expérience de vente unique et culturelle.

Le style de direction de D’Attis — orienté vers le détail, la créativité, l’innovation et centré sur le client — dirige Prada vers une nouvelle ère.

Son dévouement à forger une expérience ‘Pradaness’ pour les clients, allié à l’esprit créatif alimenté par Miuccia Prada et Raf Simons, suggère que Prada ne vend pas seulement du luxe, mais une culture entière.

Alors que le marché du luxe continue d’évoluer, Prada, sous la gouvernance minutieuse de Gianfranco D’Attis, est positionnée non seulement pour s’adapter mais pour prospérer, garantissant que sa ‘Pradaness’ résonne avec chaque client qui franchit les portes de leurs magasins, que ce soit dans le cœur battant de New York ou les rues fashion de Milan.

Crédit image : Linkedin

Opportunité de carrière M&M : Talents

[ Actualités Le M&Magazine ]