Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

Vestiaire Collective lance un financement participatif audacieux et envisage une IPO

Finance
 | 
Paris, le 23 janvier 2024 Dans une démarche qui marque une nouvelle ère…

Paris, le 23 janvier 2024

Dans une démarche qui marque une nouvelle ère de croissance pour le marché de la mode durable, Vestiaire Collective a annoncé mardi une initiative de financement participatif qui pourrait bien changer la donne.

La plateforme de mode d’occasion, qui a connu une ascension fulgurante depuis sa fondation à Paris en 2009, cherche à lever au moins un million d’euros directement auprès des consommateurs – un mouvement audacieux qui souligne la confiance de l’entreprise dans son modèle économique et sa communauté.

Soutenue par Kering, géant du luxe et détenteur d’une participation de 5 %, Vestiaire Collective s’oriente vers une stratégie de croissance soutenue avec l’objectif déclaré de devenir rentable d’ici la fin de cette année.

Le PDG, Maximilian Bittner, souligne l’importance de ce financement : “C’est une occasion unique d’intégrer nos clients les plus engagés à notre base d’actionnaires, les transformant ainsi en véritables ambassadeurs de notre marque.”

Le choix du crowdfunding, avec des actions offertes à 1,78 euros pièce, valorise l’entreprise à 1,1 milliard d’euros.

C’est un pas audacieux, mais Bittner reste optimiste, déclarant que cela “reflète l’environnement actuel” tout en étant “une évaluation juste”.

Cette stratégie intervient à un moment critique pour l’industrie du luxe, qui voit une décélération mondiale. Malgré cela, Vestiaire Collective a vu ses ventes grimper de 25 % l’année dernière, tirant profit d’une tendance montante vers la consommation consciente et la mode circulaire.

En réponse à un mouvement grandissant contre la fast fashion, Vestiaire a proactivement interdit la vente de plus de 60 marques considérées comme non durables depuis novembre 2022.

Cette décision s’aligne avec la vision de l’entreprise de devenir un marché de mode d’occasion de premier choix, et souligne son engagement envers une mode plus responsable.

Avec une introduction en bourse prévue pour 2025 si la rentabilité est atteinte, les yeux sont désormais tournés vers la réaction du marché et la réponse de la communauté d’investisseurs.

Le financement participatif est un pas de plus vers cet objectif ambitieux, lançant une phase de souscription qui débutera le 6 février sur la plateforme britannique Crowdcube.

Avec la mode d’occasion en plein essor et une conscience écologique grandissante parmi les consommateurs, Vestiaire Collective semble bien positionnée pour révolutionner non seulement la garde-robe des consommateurs mais également la perception de la mode durable dans l’industrie du luxe.

Source : Reuters

Crédit image : Vestiaire Collective

Opportunité de carrière M&M : Talents