Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

Nicolas Cordier passe le flambeau chez Byredo à Puig

Actualités | Finance
 | 
Paris, le 05 février 2024 Dans un paysage entrepreneurial où la rotation des…

Paris, le 05 février 2024

Dans un paysage entrepreneurial où la rotation des PDG est devenue monnaie courante, Nicolas Cordier, PDG de la luxueuse marque de beauté Byredo depuis 2020, annonce sur LinkedIn un changement de cap significatif pour la maison de parfumerie de niche.

Sous le titre évocateur “Mission accomplie !”, Cordier a révélé dimanche dernier son départ et la passation de la direction de Byredo à la société mère Puig.

Cordier, qui a rejoint Byredo avec la tâche herculéenne de préparer l’entreprise à son futur actionnariat, a indéniablement laissé son empreinte.

En l’espace de trois années, il a non seulement triplé le chiffre d’affaires net mondial de la marque mais aussi augmenté de manière exponentielle la présence numérique de Byredo, multipliant par dix les ventes en ligne.

La cerise sur le gâteau? L’ouverture de 50 nouvelles boutiques indépendantes et profitables à travers le monde.

L’impact de Cordier ne s’est pas limité à l’expansion commerciale.

Il a orchestré l’accroissement de la main-d’œuvre de Byredo, portant le nombre d’employés à 600, et a diversifié la gamme de produits, incluant récemment des offres en maquillage et bijoux, des territoires nouveaux pour la marque initialement concentrée sur les parfums.

Le parcours de Cordier chez Byredo s’est déroulé dans un climat de changements constants et de défis, notamment la fusion et l’acquisition par Manzanita Capital et Goldman Sachs, qui ont précédé la vente de Byredo à Puig, valorisant la marque à plus d’un milliard d’euros.

L’intégration de la marque au sein de Puig l’année dernière a marqué le début d’une nouvelle ère pour Byredo, avec Cordier à la barre pour naviguer les marchés mondiaux et établir des bases solides au Japon et en Corée, tout en consolidant la présence de la marque dans des territoires clés comme l’Espagne et les Émirats arabes unis.

Le départ de Cordier soulève des questions sur la direction future de Byredo sous la houlette de Puig, un géant espagnol de la beauté et de la mode.

La transition vers de nouvelles directions est souvent un moment de vulnérabilité pour les marques, mais aussi une opportunité de renouvellement et d’innovation. Avec une empreinte aussi solide que celle laissée par Cordier, Byredo semble bien armée pour son prochain chapitre.

Dans un secteur en constante évolution, où la concurrence est féroce et les attentes des consommateurs élevées, Byredo se trouve à la croisée des chemins.

Cordier laisse derrière lui une marque transformée, prête à s’engager sur la voie du changement avec confiance et élégance.

Crédit image : Linkedin

Opportunité de carrière M&M : Talents