Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

LVMH annonce l’acquisition de l’horloger suisse L’Epée 1839

Actualités | Finance
 | 

Paris, le 26 juin 2024 France 

Estimated reading time: 2 minutes

Le géant du luxe LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton a annoncé mardi l’acquisition de Swiza SA, société propriétaire de la manufacture d’horlogerie suisse de renom L’Epée 1839.

Cet ajout stratégique à la division Montres de LVMH, dirigée par Frédéric Arnault, souligne l’engagement du groupe à renforcer sa position dans le segment haut de gamme de l’horlogerie.

Fondée en 1839, L’Epée est célèbre pour ses créations horlogères exceptionnelles, souvent qualifiées de « grandes complications ».

Connue pour ses horloges majestueuses qui vont bien au-delà de la simple mesure du temps, L’Epée se distingue dans le domaine des montres et horloges mécaniques, avec des œuvres d’art qui intègrent des éléments tels que des araignées géantes, des robots et des fusées.

Ces pièces uniques peuvent atteindre des prix dépassant les 30 000 dollars.

“L’Epée représente un héritage, une innovation et une expertise technique qui complètent parfaitement notre portefeuille existant” Frédéric Arnault

En intégrant L’Epée, LVMH ne fait pas seulement l’acquisition d’une marque; elle englobe un savoir-faire qui résiste au temps et qui promet d’enrichir ses autres marques prestigieuses telles que Tag Heuer, Hublot, et Zenith.

Cette transaction est particulièrement significative dans un contexte où l’industrie horlogère suisse connaît un renouveau, notamment avec un intérêt accru pour les montres-bracelets mécaniques durant la pandémie.

Cependant, les marques de luxe comme L’Epée ont dû naviguer un marché complexe, où la demande pour des pièces exceptionnelles reste niche mais significative parmi les collectionneurs et les amateurs de luxe.

L’Epée a également fait parler d’elle grâce à ses collaborations avec des horlogers de renom, tel Maximilian Büsser, fondateur de MB&F.

Ces partenariats ont non seulement permis de créer des pièces spectaculaires, mais ont aussi affirmé le statut de L’Epée comme un laboratoire d’innovation dans l’horlogerie de luxe.

L’acquisition de L’Epée par LVMH est donc plus qu’une simple extension de son empire; elle est le témoignage d’une vision qui privilégie l’excellence, l’artisanat d’art et une approche audacieuse et innovante du luxe.

Alors que le marché global du luxe continue de s’adapter à une nouvelle normalité post-pandémique, LVMH se positionne habilement pour non seulement répondre à la demande actuelle mais aussi anticiper les désirs futurs de ses clients les plus exigeants.

Quels types de produits L’Epée 1839 est-elle connue pour fabriquer ?



L’Epée 1839 est célèbre pour ses horloges de luxe qui incluent des designs uniques et artistiques, tels que des horloges en forme d’araignées géantes, des robots et des fusées, souvent en collaboration avec des horlogers de renom.

Crédits photographies : LVMH

Opportunité de carrière M&M : Talents