Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

Jacquemus présente une collection inspirée de Lady Diana et Marie-Antoinette au Château de Versailles

Actualités | Mode
 | 
Paris, le 27 Juin 2023 Jacquemus présente une collection enchanteresse inspirée de Lady…

Paris, le 27 Juin 2023

Jacquemus présente une collection enchanteresse inspirée de Lady Diana et Marie-Antoinette au Château de Versailles

Dans un cadre pittoresque au Château de Versailles, Simon Porte Jacquemus a dévoilé sa dernière collection pour la saison automne-hiver 2023-2024.

S’éloignant du calendrier officiel de la Fashion Week, le créateur français a transporté son public dans un royaume enchanté, s’inspirant des styles iconiques de Lady Diana et Marie-Antoinette.

Gigi Hadid captivée dans une robe en dentelle transparente, Kendall Jenner respirait l’allure dans un look voluptueux, et Mona Tougaard clôturait le show dans une longue traîne rouge transparente rappelant la lingerie.

Cette saison, Jacquemus a fait du “sexy” le maître mot.

A côté des robes transparentes et de sa réinterprétation de la tendance “no pants”, comme on le voit sur Kendall Jenner en simple shorty dans les rues de Los Angeles, le créateur marseillais a exploré la tendance affaissée dans l’opulence de Versailles.

La tendance affaissée, popularisée par les rappeurs dans les années 1990, consiste à porter des pantalons suffisamment bas pour laisser apparaître le haut du sous-vêtement, un style initialement influencé par son émergence dans les prisons américaines où les ceintures étaient interdites.

Jacquemus a présenté des ensembles où les sous-vêtements occupaient le devant de la scène, rehaussés de rayures, de bijoux et même transformés en créations ressemblant à des tutu. L’affaissement pourrait-il devenir la nouvelle tendance à adopter ?

Avec une boutique dans le célèbre “Triangle d’Or” de Paris aux côtés de géants du luxe comme Dior, Chanel et Gucci, Jacquemus, à seulement 33 ans, continue d’écrire une success story qui ne montre aucun signe de ralentissement.

La longue piste rouge posée sur l’herbe au bord du canal ressemblait à un tableau impressionniste, un effet délibéré réalisé par le designer visionnaire.

Des célébrités telles que Monica Bellucci, Eva Longoria, Adèle Exarchopoulos et Laetitia Casta, ainsi que Victoria et David Beckham, sont arrivées sur le site et ont embarqué sur de petits bateaux pour prendre place au premier rang au bord de l’eau.

La collection, bien nommée “Le Chouchou”, joue sur les volumes, mettant en scène des ensembles à dominante blanche avec des touches de noir et de rose.

Les tutus abondaient, rappelant l’amour de Marie-Antoinette pour le ballet, et même les hommes ont adopté l’esthétique inspirée du ballet, portant des tutus avec des costumes ou optant pour des looks plus décontractés avec des pulls et des pantalons surdimensionnés.

La théâtralité de la collection a été encore soulignée par des éléments de vêtements de travail transparents, tels que des gilets avec des poches.

Jacquemus a partagé que son inspiration pour la collection venait de la fusion des styles de Lady Diana et de Marie-Antoinette, cherchant à créer une interprétation moderne de cette combinaison intrigante.

Il a admis être obsédé par Lady Diana, collectionnant les magazines des années 1990 avec elle en couverture. Le spectacle présentait des clins d’œil à sa “princesse moderne préférée”, y compris une robe blanche à pois noirs et des silhouettes rappelant les costumes et les bombardiers des années 1980.

La magie de la présentation de Jacquemus a été renforcée par le choix de la musique, avec des compositions de Michel Legrand du film “Peau d’Âne” de 1970 accompagnant le défilé.

Crédits Photographies : Jacquemus

Pour découvrir les opportunités de carrière les plus passionnantes du marché du luxe, nous vous invitons à consulter notre page Talents.