Contact

Chasseur de tête Mode & Luxe

231 rue Saint Honoré
75001 Paris

T +33 1 81 70 52 26
info@meetandmatch.fr

Notre équipe est disponible sur RDV

DIRECTION DES TALENTS
talents@meetandmatchhr.fr

DIRECTION FINANCIÈRE
finance@meetandmatchhr.fr

DIRECTION LÉGALE/JURIDIQUE
legal@meetandmatchhr.fr

CONTACT PRESSE
presse@meetandmatchhr.fr

Faisons connaissance
Merci d’avance de nous transmettre vos coordonnées ainsi qu’un créneau de préférence pour un premier dialogue.
Créneau pour prise de contact
Merci de nous
avoir contacté.
Nous vous appellerons très prochainement.
Inscrivez-vous à
notre newsletter
Suivez toute l’actualité du monde
de la Mode et du Luxe.
Merci de vous être
inscrit à la newsletter.

Hedi Slimane invite l’artiste Banks Violette dans le cadre du Celine Art Project.

Actualités
 | 
Paris, le 28 novembre 2023 Dans une initiative audacieuse qui redéfinit l’expérience du…

Paris, le 28 novembre 2023

Dans une initiative audacieuse qui redéfinit l’expérience du shopping haut de gamme, la maison de mode Céline s’est une nouvelle fois tournée vers les rives créatives de l’art contemporain.

À la demande de Hedi Slimane, le peintre et sculpteur américain Banks Violette a été invité à concevoir une série de créations lumineuses pour les vitrines festives des magasins Celine à travers le monde.

Ce mois-ci, le Celine Art Project brille d’un nouvel éclat grâce à la série de lustres “efffondrés” de Violette, un geste artistique qui évoque une chute à la fois physique et conceptuelle.

Ces œuvres d’art ne sont pas de simples dispositifs d’éclairage, mais des métaphores de la décadence et de la résilience, reflétant la dynamique entre la stabilité et la désintégration.

Remontante à l’été 2007, Violette avait déjà été repéré par Slimane lors de l’exposition “Sweet Bird of Youth” à la galerie Arndt & Partner à Berlin.

L’exposition était un hommage à une jeunesse rebelle et transformatrice de la scène new-yorkaise, caractérisée par sa nature mutante et sa décadence.

Le mouvement artistique, peut-être incarné par feu Dash Snow, a capturé l’esprit de cette génération à travers des œuvres brutes et sans filtre.

Reconnaissante pour ses œuvres qui oscillent entre le mouvement “nouvel art gothique” et des motifs américains iconiques, Violette est connue pour sa palette de noir et blanc, qui dépouille ses sujets jusqu’à leur essence la plus pure.

L’année dernière, la collaboration entre Slimane et Violette a atteint un nouveau sommet lorsque des pièces de la collection homme automne-hiver 2022 de Céline ont été ornées d’éléments artistiques de Violette, y comprenant le drapeau américain revisité.

Cette année, les “structures de lustre” de Violette, composées de trois écrans d’éclairage industriel, sont présentées dans différents états de désintégration, symbolisant un parcours de l’ordre vers le chaos, du glamour à la dissolution.

L’artiste s’inspire du “Lampadaire pour les ivrognes” de Martin Kippenberger, recontextualisé à travers une lentille contemporaine marquée par la crise des opioïdes.

Dans ses propres mots, Violette révèle une admiration pour la démarche de Slimane, qui, même dans la déconstruction, ne s’engage pas dans un retrait critique mais conserve une sincérité palpable.

Slimane, avec son talent pour sublimer l’ironie en authenticité, trouve en Violette un écho artistique à sa propre vision esthétique.

Les créations de Violette, qui constituent un dialogue entre art et mode, sont désormais exposées dans les vitrines de Céline, captivant les passants avec un spectacle visuel qui défie les attentes traditionnelles.

Elles resteront en place jusqu’en janvier, offrant une expérience immersive qui est à la fois une réflexion et une célébration de l’esprit contemporain.

Crédits photographies : CELINE

Opportunité de carrière M&M : Talents